Contact us :

10Retour en images sur mon record sur la Grande Traversée du Jura, partie sud.
Ma montre n'a pas fonctionné jusqu'au bout comme vous pouvez le voir mais au final j'ai parcouru 187 km et 6820 m + en 25h20.

Cette aventure n'a pas été facile car en 5 semaines j'ai enchaîné 3 défis, la traversée du massif central 200 km et 8250 m + en 30h15, deux semaines après le run falaise 100 en Normandie 107 km et 2700 m + en 11h14 et 3 semaines après le Jura, tout cela en continuant à m'entraîner tous les jours, je prenais juste une journée de repos après chaque défi.

Le corps humain est vraiment une machine exceptionnelle si on l'utilise en l'écoutant.

Partie de Pontarlier le 10 juillet à 9h30 moi (le jaguar) avec une équipe super motivée, formée par Damien Poulet (chicken), Kamil Khial (le lion de l'atlas), Mika (le chamois) et François (le cheval breton) nous pouvions que réussir cette aventure même si le record n'était pas au bout.

13Les premiers kilomètres furent roulant et très plaisant entre piste forestière, single track au milieu des belles forêts de conifères en passant par le fort de Joux qui est situé dans le Doubs, il surplombe la cluse de Pontarlier ouvrant passage vers la Suisse. Il fait partie de la commune de La Cluse-et-Mijoux .
Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 18 juillet 1996

Passage au km 10 et 500 m +, nous sommes vraiment partis tranquillement.
Les prochains kilomètres nous offriront de surperbes vues sur le lac de Saint-Point qui fait partie des plus vastes lacs naturels de France. Il se situe à une quinzaine de kilomètres de la ville de Pontarlier.

Le plan d'eau occupe une vaste dépression d'origine glaciaire au sein d'un synclinal crétacé. Situé sur un plateau du Haut-Doubs à l'altitude de 849 mêtres, le lac de Saint-Point est traversé par le Doubs, qui le rejoint quelques kilomètres après sa source. Ce plan d'eau s'étire sur une longueur d'environ sept kilomètres pour une moyenne de 800 m de large. Les deux extrémités sont occupées par des alluvions récentes, déposées par la rivière, le fond de cette cuvette étant, quant à lui, tapissé de dépôts glaciaires et fluvio-glaciaires.

En raison de l'altitude et de la rigueur du climat, le lac gèle assez fréquemment en hiver, de façon partielle ou totale.

22Km 24 nous voilà à Metabief, pays du Comté et du Mont d'Or, 2 fromages exceptionnels, les habitants se nomment les chats gris.

Nous continuons notre chemin dans un bon train tout en longeant la voie ferrée à une allure de 11 km/H.

Km 50 et 1600 m+ j'arrive à Mouthe où les habitants se nomment les Meuthiards et Meuthiardes, je dirais même les esquimaux français.

Située à 25 kilomètres à vol d'oiseau au sud-ouest de Pontarlier et à environ 5 kilomètres de la frontière franco-suisse, Mouthe est une commune de moyenne montagne faisant partie du parc naturel régional du Haut-Jura et de la Communauté de communes des Lacs et Montagnes du Haut-Doubs.

La commune est considérée comme la plus froide de France, en hiver les températures peuvent descendre jusqu'à moins 39°.

Donc en hiver n'oubliez pas votre mou mouthe pour rester au chaud.

Je vous rassure ce n'est pas le cas lors de mon passage si bien que j'ai pris un petit bain dans la fontaine des poulets.

Il commence vraiment à faire chaud même habillé d'un haut et d'un short RaidLight fabriqué pour les courses dans le désert.

Je demande à mes amis de trouver une autre fontaine pour faire descendre ma température corporelle.

Km 75 j'arrive à Foncine le Haut, un village qui regorge de champion dont Kirtap Bohard ,un exemple pour moi et surtout un grand ami.

Quel est son secret pour être au top à plus de 55 ans ?

14Et bien je l ai trouvé au cœur du village , la fontaine de Jouvence est une source censée restaurer la jeunesse de quiconque boit ou se baigne dans ses eaux. Les contes d'une telle fontaine ont été racontés à travers le monde pendant des milliers d'années, apparaissant dans les écrits d'Hérodote (Xe siècle av. J.-C.), le Roman d'Alexandre et les histoires du Prêtre Jean (Croisades, XIe et XIIe siècles). Des histoires d'eaux similaires étaient également proéminentes parmi les peuples autochtones des Caraïbes au cours de l’Âge des découvertes (début du XVIe siècle), qui parlaient des pouvoirs réparateurs de l'eau dans la terre mythique de Bimini.

Un bon bain dans cette eau glaciale me fera un grand bien et me fera repartir avec des jambes WW.

Tout se passe bien, j'arrive à manger et boire correctement, j'avance à l'économie sans trop tirer sur le moteur.

Km 96 et 3000 m+ en 11h00 de course, j'ai 2 h d'avance , j'arrive au village de BelleFontaine, Ses habitants sont appelés les Bellifontains, ou encore les Bicans.

L'orage est présent ainsi que les trompes d'eau, plus besoin de fontaines pour se rafraîchir, le froid est bien là.

Les flashs et les grondements sont présents, c'est surement les paparazzis où la presse du trail running qui sont là pour immortaliser cette aventure.

Non non, c'est bien l'orage, la presse spécialisée du trail s'intéresse toujours aux mêmes personnes et se partage à chaque fois les mêmes articles, bref je n'appelle pas cela du journalisme 😂😂😂.

Il suffit que kiki où François pissent derrière un arbre après avoir bu une boisson énergétique qui leur donne la chiasse pour que des dizaines d'articles soient publiés et bien sûr avec un copier coller du scoop.

Cela est vraiment dommage que beaucoup d'inconnus qui font des choses extraordinaires soient mis de côté et pas médiatisé.

Ok ok je suis hors sujet, je reprends ma traversée.

18Mika m'accompagne sur cette partie compliquée afin d'atteindre le village des Rousses près de la frontière suisse qui fait partie de la station de ski du même nom. Son domaine se compose du massif des Tuffes, avec sa piste noire Vincent Gauthier-Manuel, et du massif de la Serra, avec ses pistes bordées d'épicéas. Des pistes de ski de fond et des sentiers de randonnée d'été sillonnent le domaine. En période estivale, les bateaux s'approprient le lac des Rousses qui est entouré de sentiers de marche. Les tourbières avoisinantes offrent un habitat faunique.

Km 108 je repars avec chicken sous la pluie, nous sommes vraiment des poules mouillées mais nous affrontons l'orage sans peur.

Damien est un guide de moyenne montagne, un homme que je connais depuis longtemps et c'est un grand plaisir de partager cette aventure à ses cotés, il a une énergie positive et trouve toujours les mots pour vous remonter le moral englouti dans les chaussettes puantes.

Nous voilà partis dans des prairies, le GR y est inexistant, nous voilà au milieu des vaches qui dorment tranquillement.

La lumière de nos frontales les réveille rapidement et les voilà à nos trousses.
Dans ses moments là vous n'avez plus mal nulle part , 50 vaches tatouées, piercing au nez, (ils leurs manquaient que le perfecto noir) qui vous collent au cul à une vitesse de pointe de 25km/h vous fait réfléchir.

Direction le premier arbre, Damien a de l'avance sur moi si bien qu'il arrive à s'échapper.

Me voilà grimpé dans un conifère qui fait bien l'affaire pour me protéger.

15Les vaches encerclent mon emplacement, la situation est vraiment compliquée.

Je décide d'éteindre ma lampe et faire le mort.
J'entends les bovins s'éloigner, 5 mn se passe, je redescend de mon perchoir dans le noir, il y a encore du monde autour de moi.

Je mets mon projecteur et je vois 2 vaches toujours présentes, je m'arme d'un gourdin pour les éloigner et je prend mes jambes à mon cou pour rejoindre mon ami.

Km 127 j'arrive à La Joux Les habitants se nomment les Lajoulands.

Lajoux présente la particularité de posséder deux codes postaux : l'un (01410) relevant de l'Ain, l'autre (39310) du Jura, qui s'appliquent selon la rue où est située l'adresse postale.

Après un bon bouillon de soupe et des pasta al denté, me revoilà rechargé d'énergie pour repartir avec kamil.
Cela commence bien, on se perd immédiatement, pas de sentier, le GR traverse les prairies où l'herbe est encore très haute si bien qu'elle me chatouille sous les aisselles ,bon c'est vrai je fais 1m30 les bras levés mais dans la vie ce n'est pas une question de grandeur mais d'être à la hauteur des choses que l'on entreprend.

Revenons à nos moutons, les vaches pardon, et oui les voilà de retour, second épisode, nous sommes obligés de faire un long détour pour prendre les devant d'une éventuelle attaque, cela n'est plus marrant, la fatigue commence a s'emparer de moi.

18Je reste concentré sur ma trace gps et sur mon objectif.
Je fais le vide dans ma tête et j'essaie de positiver.
Il ne faut pas que je flanche, Kamil me motive et il a raison, personne ne m'a obligé à être là, c'est une activité de loisir et de plaisir.
Beaucoup de personnes aimeraient être à ma place, je suis libre, je peux bouger courir, sentir les odeurs de la nature, allez toph on se reprend.
Dans ces moments de doute, je pense souvent aux personnes hospitalisés, aux handicapés.
Après beaucoup de galère nous arrivons à bon port, nous voilà à Moussière au km 140.
Les Moussières, position centrale du territoire des Hautes-Combes est une commune aux activités variées : un secteur agricole important représenté par la Maison des Fromages aux 3 Appellations d'Origines Contrôlées (Comté, Morbier, Bleu de Gex), lieu touristique et de découverte, une activité touristique d'hiver et d'été ainsi qu'un secteur artisanal et commercial dynamique.
Une petite pose s'impose avant de repartir avec François le cheval breton adorable, d'un physique exceptionnel et d'un calme hors norme.
Nous voilà au galop mais pas pour longtemps, le trot s'impose dans les parties boueuses où même de petites marres se sont formé si bien que par endroit je n'ai même pas pied, donc je les contourne en gardant les pieds sur terre.
Très vite nous nous égarrons dans la forêt où il y a eu beaucoup de coupes de bois.
C'est vrai que nous sommes dans une région la forêt est utilisée pour faire de beaux chalets.
22Le Bois du Jura est un bois scié de sapin pectiné ou d’épicéa commun produit dans le massif du Jura bénéficiant d'une appellation d'origine contrôlée (AOC) depuis le 8 mars 2019.
Après quelques aller et retour, François nous sort de ce pétrin et on retrouve notre chemin à travers cette magnifique forêt.
Km 149 nous arrivons à Lélex, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes également une station de sports d'hiver.
Je décide de bien m'alimenter car le prochain tronçon est très long avec du dénivelé.
Nous sommes au levé du jour, mon assistance est tombée en panne de gaz, heureusement que Damien a une idée de génie, fils de boulanger, il sait que c'est un endroit ouvert tôt le matin pout y trouver de l'eau chaude à mettre dans nos thermos.
Merci les copains, un bon ravitaillement chaud et me voilà reparti en compagnie de François et de mon fidèle ami Mika.
Michael est une personne que j'ai rencontré en 2015 sur The Expédition Bolivia Race, un événement que j'organise en Bolivie et qui nous fait courir entre 3600 m et 6010 m d'altitude.
Depuis cette année mon fidèle ami me suit presque dans tous mes défis, il est vraiment une pièce maîtresse dans la réussite et le bon déroulement de nos aventures.
Il commence vraiment à bien me connaître. Je reprend l'ascension de mon kilométrage vertical sur les trace de l'ultra 01. Je me transforme en Jean claude Dusse en donnant de bons coups de baton en direction du crêt de la Neige qui est, avec une altitude de 1 720 mètres, le plus haut sommet du massif du Jura, dans l'Ain, en France. C'est un sommet de l'anticlinal des monts Jura. Il se trouve dans le pays de Gex et dans le parc naturel régional du Haut-Jura.
Nous montons une piste noire de ski, 1000 m de dénivelé sur 5 km, un sacré ratio qui met mes cuissots en feu.
Les paysages et la beauté de cette environnement ne font oublier la douleur.
Après avoir perdu énormément de temps pendant la nuit, je décide d'accélérer car le doute de battre le record s'installe en moi et je n'ai vraiment pas envie de refaire ce défi car il y a beaucoup de belles choses à faire dans notre belle France.
Arrivée au sommet, c'est la cerise sur le gâteau. Le crêt de la Neige se situe sur la limite entre les communes de Lélex (versant nord-ouest) et Thoiry (versant sud-est), dans l'Ain. Il surplombe Genève et le pays de Gex et offre une vue à 360° sur le lac Léman, la Valserine, la Dôle et la chaîne des Alpes. Par temps clair, il est possible de voir le mont blanc et aussi jusqu'aux Vosges et la Forêt-Noire.
Arrivée sur les crêtes, des montagnes russes caillouteuses s'ouvrent devant nous, la fin du parcours n'est pas de tout repos.
Après avoir rencontré renard, ragondin, crapauds et surtout des vaches, les chamois nous ouvrent le chemin et je vous promet ce n'est pas Mika, ils descendent à vive allure sur un terrain très technique,je les envie d'avoir cette facilité qui nous émerveille.
Après des hauts et des bas que ce soit dans la tête ou sur le terrain, j arrive au km 179 où kamilou est là pour nous ravitailler.
Cela nous fait un bien fou, plus que 8 km de descente que nous avalons aussi vite qu'une bonne bière après un Ultra Trail.
Le chemin est vraiment moins technique nous faisons des pointes à 15 km/h, bon ok c est moins rapide qu'un vache qui court à 25 km/h.
Nous avons bellegarde en vue depuis plusieurs kilomètres, nous avons jamais été aussi proche du but, Mika nous ouvre le chemin en faisant une orientation impeccable.
Je franchi la ligne d'arrivée virtuelle en 25h20.
Un grand merci à mes amis Mika, Kamil, Damien, François car sans eux je n'y serai jamais arrivé.

Un grand merci à mes partenaires @unifer RaidLight DotVision Motion @P2J Gilles Mds @team Globetrailers Redge35, le Gribouilleur Runner pour leur soutien.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed molestie scelerisque ultrices. Nullam venenatis, felis ut accumsan vestibulum, diam leo congue nisl, eget luctus sapien libero eget urna. Duis ac pellentesque nisi.

logo 300A suivre en differé sur dotvision.com

christophe jura 2021

Contact

 

teamglobetrailers[@]gmail.com